LE FOS.COM

Historique du FOS

Le Français sur Objectifs Spécifiques

Avec le Français sur Objectifs Spécifiques, on arrive à une étape importante du développement de ce type du français qui continue à s'adapter avec la réalité de ses publics. Calqué sur l'expression anglaise " English for Special Purposes" (ESP) lancée par Hutchinson T. , Waters A., le FOS est marqué par sa centration sur l'apprenant qui est avant tout le point de départ de toutes ses activités pédagogiques. La problématique principale du FOS est basée sur certains aspects: des publics, spécialistes non en français mais en leurs domaines professionnel ou universitaire, veulent apprendre DU français dans un temps limité POUR réaliser un objectif qui est à la fois précis et immédiat, d'où l'expression "objectifs spécifiques". Soulignons également que le FOS couvre tous les domaines mais les spécialités les plus demandées par la majorité des publics du FOS sont:

- Le Français des affaires

- Le Français du tourisme et de l'hôtellerie

- Le Français juridique

- Le Français médical

- Le Français scientifique et technique

- Le Français des relations internationales

- Le Français des transports

- Le Français du secrétariat

- Le Français des sciences sociales et humaine

- Le Français de la poste et des télécommunications

- Le Français journalistique

Avec l'émergence du FOS, on partage l'opinion de beaucoup de didacticiens selon laquelle tout enseignement du français a ses objectifs spécifiques y compris celui de la littérature. En suivant une formation du FOS, l'apprenant veut réaliser une tâche précise dans un domaine donné. C'est pourquoi, le FOS souligne l'importance de l'aspect utilitaire de l'enseignement. Les cours de FOS ont pour mission, entre autres, d'aider l'apprenant à mieux se préparer au marché du travail tout en accélérant sa carrière professionnelle. Ainsi, on considère l'apprentissage du FOS comme "un capital". Ce qui nous renvoie au terme d' " unités capitalisables " de Richterich dans son fameux livre Besoins langagiers et objectifs d'apprentissage. Notons également que la rentabilité de l'apprentissage du FOS ne fait que renforcer la motivation chez les apprenants. Or, au cours de la formation, ces derniers se montrent plus motivés à suivre les cours par rapport à leurs collègues qui apprennent du FLE. Dans le cas du FOS, le public est conscient de ses besoins et de ses objectifs ainsi que de la rentabilité immédiate ou différée de son apprentissage. Certes, le public du FOS fait face à beaucoup de difficultés qui rendent sa tâche loin d'être facile. C'est le cas aussi des formateurs qui affrontent pluiseurs obstacles afin de préparer leurs cours du FOS. D'où l'idée de créer ce site spécialiste en FOS qui met l'accent sur sa réalité (ses publices, sa méthodologie, ses difficultés, etc.) tout en proposant une formation à distance à la fois pour les apprenants et les formateurs en leurs donnant les moyens d'apprendre en toute autonomie.

Pour plus di'informations sur le français sur objectifs spécifiques, vous pouvez lire les ouvrages suivants:

- Les cahiers de l'ASDIFLE, Y a-t-il un français sans objectif spécifique , actes des 29 ème et 30 ème, Rencontres, mars 2002, Paris, octobre 2002 Grenoble

- Jean-Claude Beacco et Denis Lehmann, Publics spécifiques et communications spécialisées, Hachette, Paris,

- Gallais-Hamonno, J., Langage, langue et discours économiques, Paris, Klincksieck, Centre d'Analyse Syntaxique de l'université de Metz.

- Hutchinson T. , Waters A., English for specific purposes, A learning centred approch, Cambridge , Cambridge university Presse.

- Denis Lehmann, Objectifs spécifiques en langue étrangère , Hachette, Paris, 1993.

- R. Richterich, Besoins langagiers et objectifs d'apprentissage , Hachette (coll.F), Paris, 1985.

L'étape suivante

 

   
 
 
Bienvenue au site LE FOS.COM, spécialiste en didactique du FOS, conçu par Hani Qotb, docteur en sciences du langage, Université de Montpellier III